• en
  • fr
  • pt-br
  • es

Alberto Femenia sur les économies d’eau et le contrôle des nématodes en Argentine

par | Avr 24, 2019 | Non classifié(e) |

Alberto Femenia est assis devant nous avec un sourire tranquille, vêtu d’un sobre costume. C’est un véritable vétéran de l’agroalimentaire, qui dirige Casa Femenia depuis près d’un demi-siècle. C’est une entreprise familiale dans tous les sens du terme. Elle remonte à 1904 et ses fils s’occupent désormais des affaires. Reconnue pour ses innovations et sa longueur d’avance, elle a été la première entreprise à introduire le Système Aqua-4D® en Argentine et a eu des résultats étonnants en peu de temps. Au congrès Fruit Logistica 2019, à Berlin, nous avons discuté de tout, des célèbres vignobles de Mendoza à l’impact sur l’économie argentine.

Qu’est-ce qui vous a poussé à présenter le système Aqua-4D® aux producteurs argentins ?

Nous avons toujours intégré de nouvelles technologies, de nouveaux produits lorsque l’on nous sollicite et cette technologie est très innovante et complètement nouvelle. Il nous a fallu seulement 4 mois pour nous convaincre et pour dire « oui ». Une fois convaincus, nous avons rapidement recommandé ce système à nos clients. L’aqua-4D® est une technologie très poussée, il ne suffit pas de dire « OK, je vends ceci, je vais l’installer et c’est tout ». C’est un produit dans lequel vous devez accompagner le client, non seulement dans l’utilisation du système, mais aussi dans les résultats pouvant découler de son utilisation. C’est une nouvelle technologie propre, sans surcoût, offrant des utilisations à très long terme et un retour sur investissement très rapide. Il offre également des avantages immédiats et utiles puisqu’il n’est plus nécessaire d’acheter de produits chimiques.

Et il est presque difficile de croire au nombre important d’avantages que ce système offre. Forts de notre expérience, les clients nous ont fait confiance pour essayer ce système pour lequel il n’y avait pas encore de témoignage en Argentine, même s’il y en avait d’autres installés dans le monde entier. Et maintenant, dans notre région, nous avons installé 8 systèmes en moins d’une année.

Surveiller une nouvelle installation Aqua-4D® sur un système de pivot.

L’Argentine a traversé une période économique agitée.

Quels sont les cas d’utilisation que vous avez vus ?

Ils sont très variés (fermes, viticulture et différents types de problèmes tels que le sol ou les nématodes). Pour les nématodes avec systèmes, c’est particulièrement intéressant parce que le coût de mise en œuvre est intéressant et permet de réaliser des économies.

Nous avons aussi des serres et un premier système dans l’industrie avicole qui est en train d’être installé. C’est un éventail très large et la gamme des problèmes qui se posent dans ces différents cas est également très large. Cela nous donne donc une diversité de clients potentiels qui pourraient être intéressés par ce produit.

Cela a-t-il affecté l’agriculture ?

Regardez, les problèmes en Argentine sont très spécifiques à ce pays, à savoir l’inflation de l’économie et son impact. Cela signifie que l’adoption de nouvelles technologies est souvent plus difficile dans ce pays. Comme le rapport dollar / peso fluctue constamment, cela donne une certaine flexibilité lorsque vous négociez avec d’autres pays. Parfois, nous sommes chers, parfois nous sommes bon marché mais il peut être difficile de conserver des clients à l’étranger avec tous ces hauts et ces bas.

Quel rôle joue le climat argentin dans l’agriculture ?

C’est un pays où nous avons quatre types de climat différents. Des extrêmes de toutes sortes. À Mendoza, notre moyenne annuelle est de 200 mm par an, et cela peut se produire en l’espace d’un ou deux mois.

Nous ne pouvons donc pas dépendre des pluies. Notre principale source d’eau tout au long de l’année est la fonte de la neige de la Cordillère.

Quels sont les problèmes agricoles particuliers à votre région que le système Aqua-4D® a contribué à résoudre ?

Dans notre cas particulier, l’eau a un haut niveau de conductivité. Nous devons expliquer aux gens que le système n’est pas un adoucisseur d’eau mais plutôt un système qui améliore le lessivage dans le sol. Les sels restent dissous dans l’eau et ceux qui ne sont pas absorbés par la plante sont évacués sous la rhizosphère

Par exemple, si nous avons de l’eau qui est de 700 micromhos, ce qui est normal dans notre province, car les sels s’accumulent dans le sol, peu importe la quantité (parfois jusqu’à 4000) que nous réduisons. Selon le sel contenu dans l’eau utilisée, il en restera exactement la même quantité dans le sol.

Un autre point est le contrôle des populations de nématodes. Nous devons procéder à une vérification avant, pendant et après, afin de pouvoir faire des comparaisons précises de ce que nous faisons. Il n’y a jamais eu de cas où nous avons fait une vente et que le client ne nous ait plus jamais revus ! Nous avons un contact permanent avec lui. Il ne s’agit pas d’une simple vente mais d’un suivi dans le temps.

Pourriez-vous nous parler de votre cas réussi concernant le vignoble de Mendoza ?

C’était le cas d’un sol composé de beaucoup d’argile et où nous avons eu un résultat avec le système Aqua-4D® en seulement 15 jours. Il y a eu un changement dans le sol qui était complètement saturé d’eau, il était argileux. Il s’est passé que le système Aqua-4D® a réussi à détruire et à laisser les pores dans lesquels l’eau pouvait s’infiltrer. Et le problème a été résolu.

Ensuite, il y a eu un autre cas impliquant un système pivot pour les cultures de carottes et de maïs sur plus de 44 hectares et qui dure à présent depuis 45 jours plus 20 jours avant la plantation de semences. Ici, nous avons résolus le problème des attaques de nématodes.

C’est incroyable la façon dont le maïs se développe, ce que nous surveillons aussi à l’aide de drones, ce qui nous a permis encore plus de vérifier les avantages apportés par l’achat de ce système.

Installation du premier système FA-40 dans le vignoble de Mendoza          Amélioration de la structure du sol et de l’électro conductivité.                     

Comment présentez-vous normalement cette nouvelle innovation aux clients ?

Eh bien, nous parlons d’une technologie qui est complètement différente. Ce que nous voulons montrer au client est que nous ne faisons pas simplement une vente pour encaisser de l’argent !.

C’est un changement qui apportera toute une série d’avantages difficiles à croire, comme c’était le cas pour nous aussi au départ. Notre objectif est de démontrer aux gens que c’est aussi un système dont les résultats sont faciles à prouver.

Quels sont certains des avantages que les producteurs de Mendoza ont constatés ?

Dans ce cas, depuis janvier 2018, la réaction foliaire est de 100 % supérieure. Par rapport à l’année précédente où certaines plantes et feuilles étaient complètement sèches et brûlées, elles fleurissent cette année uniformément à 20, 25 cm. Cette année, il n’y a pas de feuilles brûlées du tout. Le producteur n’obtenait pas les rendements qu’il aurait dû obtenir. Maintenant, après avoir apporté des changements physiques à la production, le propriétaire et l’ingénieur sur place croient que tout au long de cette année, ils verront le double des rendements par rapport à l’année dernière.

Selon vous, quelle était la raison de ces changements ?

L’élimination des sels dans ce sol a été très importante pour la vie des plantes. Si nous regardons les plantes maintenant, elles sont totalement saines et pleines de vie. Cela a complètement prouvé au client que cela en valait la peine. Nous avons constaté des changements dans les 15 jours suivant la connexion du système, après quoi ils ont immédiatement décidé d’acheter un deuxième système.

Quel genre d’économies d’eau avez-vous vu ?

De 15 heures par hectare, le temps d’irrigation a été réduit à 5 heures seulement. Et donc, simplement en termes de ressources, cela a été un changement monumental. En conséquence, les producteurs ont réussi à augmenter la croissance de la plante de 25 cm pour la prochaine récolte.

Il y a encore des problèmes, mais c’est ici que nous nous concertons avec l’ingénieur sur site, car ce sont des problèmes qui existaient avant l’installation du système Aqua-4D® , des problèmes antérieurs indépendants.

En résumé, comment cette technologie a-t-elle aidé les producteurs locaux en Argentine jusqu’à présent ?

En conséquence de tout ce que nous avons mis en place à Mendoza, on peut définitivement dire que c’est un produit qui accompagne un producteur dans tous les sens du terme. Cela l’aide à ne pas avoir à utiliser de produits chimiques, cela l’aide à économiser de l’eau, par exemple 5 heures d’irrigation au lieu de 15. Dans un cas précis, il a littéralement sauvé un vignoble.

C’est aussi un produit qui ne nécessite presque aucun entretien. Vous l’installez et il fonctionne. Enfin, avec un bon suivi les résultats peuvent être très rapide selon les cultures, vous les constaterez en quelques semaines.

En résumé, nous remercions la société suisse Aqua-4D® pour la confiance et la technologie. C’est un très bon investissement, le retour sur investissement est très court. Merci également pour le soutien technique de l’équipe Aqua-4D® .

Alberto Femenia, merci !

“It’s a new, clean technology, without additional costs, offering very long-term uses, a fast Return on Investment and savings from not having to use chemical products.”

– Alberto Femenia

Aqua4D résout les problèmes de bouchage et économise l’eau dans une serre florale française

      Morel Diffusion est un producteur de graines de cyclamen, connu dans le monde entier pour ses variétés colorées. Basé à Fréjus, dans le sud-est de la France, leur site s'étend sur 3 ha de serres verre et 5000m2 de tunnels dédiés à la R&D. Depuis de nombreuses...

Sénégal : Lutte à long terme contre les nématodes sans produits chimiques

      Pays : Sénégal   |   Culture: Haricots verts Après une perte de rendement persistante due aux nématodes et une volonté de passer à une agriculture plus durable, ces producteurs sénégalais se sont tournés vers le système Aqua-4D après avoir constaté ses succès...

Superbes économies d’eau dans le sud de l’Espagne – résultats

Une grande partie du travail d’Aqua-4D repose sur son équipe d’experts qui visite en permanence les sites des clients et se consultent pour optimiser l’irrigation afin de tirer le meilleur parti de la technologie. En octobre 2018, Hugo Gaignebet, ingénieur technique...

Les producteurs d’avocat chiliens innovent pour plus d’efficacité de l’eau

    Aujourd'hui, dix fois plus connu que dans les années 1980, l'avocat a été victime de son succès. Sa notoriété (en particulier chez les jeunes nés dans les années 2000) a attiré l'attention sur sa supposée empreinte eau au Chili, souvent dans des reportages qui...

Alberto Femenia sur les économies d’eau et le contrôle des nématodes en Argentine

    Alberto Femenia est assis devant nous avec un sourire tranquille, vêtu d'un sobre costume. C’est un véritable vétéran de l’agroalimentaire, qui dirige Casa Femenia depuis près d’un demi-siècle. C’est une entreprise familiale dans tous les sens du terme. Elle...

0 commentaires